Née en 1977 à Lausanne, de nationalité portugaise, je vis actuellement à Paris.   

 

Formée à la Royal Academy of Dramatic Arts à Londres, j'ai d'abord travaillé en tant que scénographe et costumière pour le spectacle vivant. À 30 ans, j'ai repris mes études à la haute école d'art de Zürich (ZHdK / Suisse) avec une bourse de la fondation Calouste Gulbenkian. En 2018 j'ai soutenu ma thèse de doctorat intitulée: "Geoscenography. Scenography from the milieu of Development-forced Displacement and Resettlement" à l'université de Vienne (Autriche) avec une bourse de la fondation pour la science et technologie (FCT / Portugal)

 

Aujourd'hui, ma pratique et ma recherche s'alimentent l'une l'autre dans une dynamique de réciprocité. Le concept de géoscénographie développé dans ma thèse de doctorat m'a permis de définir une pratique artistique contextuelle articulée par la théâtralité et la performativité ; nourrie par une réflexion philosophique sur les notions d’espace, de lieu et de territoire.

 

Dans cette recherche-création, la scénographie se déploie en dehors du bâtiment théâtral pour créer des expériences esthétiques et relationnelles sous forme de performances qui participent à une production alternative du savoir. Mon approche sensible du milieu par le milieu se nourrit de méthodes ethnographiques empruntés aux sciences sociales ainsi qu’aux mouvements Dada, Fluxus et Situationniste. Mon processus créatif superpose des étapes scénaristiques dont les trames apparaissent simultanément dans l’œuvre finale tel un palimpseste. Ainsi, la pratique du terrain répond à une dramaturgie préalablement définie visant à produire une expérience poétique et politique du lieu. Expérience qui façonne à son tour l’œuvre plastique. En tant qu’artiste et chercheuse, mon processus s’assume comme laboratoire expérimental dont la forme finale demeure en dialogue avec le contexte et le propos conceptuel. 

 

La géoscénographie s'exprime au théâtre et en dehors. Dans la ville et par le monde. 

 

Mon travail a été présenté, entre autres, au Théâtre National D. Maria II à Lisbonne, à la Nuit Blanche à Paris, au Centre d'Art Contemporain Magasin des Horizons à Grenoble, et à la Quadriennale de Prague. J'ai participé à plusieurs journées d’études et conférences dont les thématiques interdisciplinaires croisaient arts visuels, théâtre, performance et sciences sociales. J'ai publié à l'échelle internationale et je suis ponctuellement invitée à enseigner en France et à l’étranger.  

Lauréate du programme Mondes Nouveaux lancé par le ministère de la culture en 2021, je suis actuellement en train de créer le projet de marche et de performances situées Effets Mer sur le littoral français en voie de submersion, en collaboration avec Thierry Balasse et Anne-Solange Muis. Depuis 2021, je suis curatrice de la section performance pour la quadriennale de scénographie de Prague qui aura lieu en 2023.